Aller au contenu

Innoloisirs
Photo

Dernieres nouvelles de nos adversaires au CM


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#16
anouarsurvive

anouarsurvive

    Joueur Titulaire

  • CSSiste
  • 2 437 messages
  • Inscrit(e) : 28-juin 04
  • Gender:Male
  • Club:CSS

les buts de la tcheque vs Arabie Saudie Ici
le resume de l´espagne vs egypte Ici

le but de raul contre l´egypte Ici

le but de Reyes contre l´egypte =http://www.megaupload.com/?d=GXGB5GY4%5dhttp://www.megaupload.com/?d=GXGB5GY4%5d]]

ahou l'ukraine 3abet el lybya 3 a 0
ke3da nar l'ukraine
  • 0
RAS

#17
anouarsurvive

anouarsurvive

    Joueur Titulaire

  • CSSiste
  • 2 437 messages
  • Inscrit(e) : 28-juin 04
  • Gender:Male
  • Club:CSS

ahou l'ukraine 3abet el lybya 3 a 0
ke3da nar l'ukraine

wel sa3oudya 15 0 contre manheim :icon_mrgreen: :yetkarbes:
  • 0
RAS

#18
Fightourz

Fightourz

    Joueur Titulaire

  • Modérateurs
  • 21 364 messages
  • Inscrit(e) : 09-avril 06
  • Gender:Male
  • Club:CSS

ahou l'ukraine 3abet el lybya 3 a 0
ke3da nar l'ukraine

voile les buts
le 1 but Ici
le 2 but Ici
le 3 but Ici
  • 0

Forza CSS


#19
Fightourz

Fightourz

    Joueur Titulaire

  • Modérateurs
  • 21 364 messages
  • Inscrit(e) : 09-avril 06
  • Gender:Male
  • Club:CSS
but de la croatie http://www.zshare.ne...-0-zip-hr7.html
but de l´espagne http://www.zshare.ne...-1-zip-n4v.html
2 but de l´espagne http://www.zshare.ne...ad/2-1-zip.html
  • 0

Forza CSS


#20
www.oussama.css

www.oussama.css

    Joueur Titulaire

  • V.I.P
  • 4 711 messages
  • Inscrit(e) : 16-janvier 06
  • Club:CSS

L'Espagne victorieuse de la Croatie sur la fin
jeu 08 jui, 00h29

AFP/Pierre-Philippe Marcou
agrandir la photo GENEVE (AFP) - Un but de Fernando Torres inscrit dans le temps additionnel a permis à l'Espagne de s'imposer logiquement aux dépens de la Croatie (2-1) au terme d'une rencontre dominée par les Espagnols, mercredi au stade de la Praille à Genève, pour le dernier match de préparation des deux équipes pour le Mondial-2006 de football.


Victorieuse de l'Autriche (4-1), avant un nul face à l'Iran (2-2) et une courte défaite vendredi contre la Pologne (1-0), la Croatie avait besoin de se rassurer avant d'affronter le Brésil, mercredi, pour son entrée en coupe du monde.


Organisés et disciplinés, les Croates ont profité des hésitations de leurs adversaires en défense pour prendre l'avantage en première période sur un but inscrit contre son camp par Pablo après qu'il a mal apprécié un centre venu de l'aile droite (14).


Dans l'ensemble, les situations excentrées, centres ou corners, ont souvent mis en difficulté la défense espagnole.


Après un nul décevant face à la Russie (0-0) et une victoire sur l'Egypte (2-0), l'entraîneur Luis Aragones, toujours invaincu en 21 matches, et qui a opéré six changements à la mi-temps et après, a continué de faire tourner son effectif et d'essayer plusieurs systèmes.


Raul dont les performances sont sujettes à caution et dont la titularisation fait débat, était aligné au coup d'envoi.


Toutefois, il n'est pas certain que sa production lors de la seule première période qu'il a disputée, ait levé les doutes sur son état de forme.


Les Espagnols se sont toutefois montrés les premiers dangereux avec une reprise de la tête de José Antonio Reyes à la réception d'un centre de la gauche de Villa, passant de peu à côté (1) avant que Villa, encore lui, ne trouve le poteau après un coup franc rapidement joué (18).


Une tentative de Xavi poussait Pletikosa à un arrêt difficile (34) avant un tir de Villa passant de peu à côté (43).


La "Roja", parfois imprécise à l'approche de la surface, a mérité d'égaliser sur un coup franc de Pernia (62) alors que Pletikosa a repoussé un penalty tiré par Fernando Torres puis la reprise qui suivait de Luis Garcia (75).


Dans le temps additionnel, Torres a réussi à donner la victoire à son équipe concrétisant ainsi une assez large domination (90+1).

source : yahoo-sport
  • 0
ماء الحياة بذلة كجهنم و جهنم بالعز اطيب منزل
To be or not to be, that's the real question

#21
Fightourz

Fightourz

    Joueur Titulaire

  • Modérateurs
  • 21 364 messages
  • Inscrit(e) : 09-avril 06
  • Gender:Male
  • Club:CSS
Victoire de lÚkraine 3- 0 contre le luxembourg

Shevchenko marque pour l'Ukraine !

Si sa victoire (3-0) face aux modestes Luxembourgeois jeudi, pour son dernier match préparatoire à la Coupe du monde, aura été longue à se décider, l'Ukraine peut être rassurée sur l'état de son attaquant vedette, Andreï Shevchenko qui, de retour de blessure, a inscrit le deuxième but de sa formation en fin de rencontre.



de son cote l´arabie saudie a gagne 8- 0 contre Frankfurt B


L'Arabie saoudite répète ses gammes

Opposée jeudi à une sélection de joueurs de Francfort, l'Arabie Saoudite, qui affronte la Tunisie mercredi prochain pour son premier match dans le Mondial, a enregistré pour son dernier galop d'essai une large victoire (8-0).

Modifié par fightourz, 09 juin 2006 - 08:54 .

  • 0

Forza CSS


#22
Fightourz

Fightourz

    Joueur Titulaire

  • Modérateurs
  • 21 364 messages
  • Inscrit(e) : 09-avril 06
  • Gender:Male
  • Club:CSS
voila les but de l´Ukraine
1 but
2 but
3 but

Modifié par fightourz, 09 juin 2006 - 13:45 .

  • 0

Forza CSS


#23
mah

mah

    Joueur Titulaire

  • Membres
  • 154 messages
  • Inscrit(e) : 03-octobre 05
est ce que quelqu'un confirme la blessure de santos :17:
  • 0

#24
Heny

Heny

    Joueur Titulaire

  • Admin
  • 15 203 messages
  • Inscrit(e) : 26-août 04
  • Club:CSS

est ce que quelqu'un confirme la blessure de santos :17:

oui
  • 0

#25
mah

mah

    Joueur Titulaire

  • Membres
  • 154 messages
  • Inscrit(e) : 03-octobre 05
ça sent le vinaigre :nodown:
  • 0

#26
anouarsurvive

anouarsurvive

    Joueur Titulaire

  • CSSiste
  • 2 437 messages
  • Inscrit(e) : 28-juin 04
  • Gender:Male
  • Club:CSS
il va manqué que l'arbie saoudite il est a nurenberg avec le staff medical del'equipe de mnari
  • 0
RAS

#27
www.oussama.css

www.oussama.css

    Joueur Titulaire

  • V.I.P
  • 4 711 messages
  • Inscrit(e) : 16-janvier 06
  • Club:CSS

CM - ESP - Raul quitte l'entraînement
dim 11 jui, 18h15

Décidemment, ses partenaires de l'équipe d'Espagne ne sont pas tendres avec Raul . Pour la deuxième fois en trois jours, le capitaine du Real Madrid et de la sélection espagnole a dû quitter l'entraînement en boîtant.

Vendredi déjà, Raul avait pris un coup lors d'une opposition. Dimanche, il a en pris deux en quelques minutes lors d'un match d'entraînement, d'abord à la cheville droite, puis à la cuisse gauche. Le médecin de l'équipe et Raul lui-même ont minimisé l'incident, le jugeant sans gravité.

Plus intéressant est le fait que Raul ne faisait pas partie de l'équipe des potentiels titulaires lors du match d'entraînement. Ce qui semble indiquer qu'il ne sera pas aligné au coup d'envoi du premier match de l'Espagne dans le Mondial mercredi contre l'Ukraine (15h00).

source : yahoo-sport
  • 0
ماء الحياة بذلة كجهنم و جهنم بالعز اطيب منزل
To be or not to be, that's the real question

#28
www.oussama.css

www.oussama.css

    Joueur Titulaire

  • V.I.P
  • 4 711 messages
  • Inscrit(e) : 16-janvier 06
  • Club:CSS

FOOTBALL - Mondial 2006
Ukraine

Shevchenko ménagé
Andrei Shevchenko, l'attaquant ukrainien, a participé à un entraînement allégé, samedi à Potsdam, pour ménager son genou blessé il y a un mois. Il s'est contenté de quelques sprints et de courses d'endurance sur le terrain d'entraînement.

Le sélectionneur de l’Ukraine, Oleg Blokhine, a refusé de répondre aux questions des journalistes, lors d’une conférence de presse, concernant la présence ou non de l’attaquant pour le match contre l’Espagne le 14 juin. «Sur cette question, nous ne voulons absolument rien dire», a insisté Blokhine. Shevchenko a, de son côté, indiqué qu’«une décision sera prise mercredi après en avoir discuté avec le sélectionneur».

source : la presse
  • 0
ماء الحياة بذلة كجهنم و جهنم بالعز اطيب منزل
To be or not to be, that's the real question

#29
www.oussama.css

www.oussama.css

    Joueur Titulaire

  • V.I.P
  • 4 711 messages
  • Inscrit(e) : 16-janvier 06
  • Club:CSS

Gr. H - Sans Raul ni Chevtchenko ?
mer 14 jui, 02h18

Chevtchenko incertain, Raul sur le banc : les deux meilleurs buteurs de l'histoire de la Ligue des champions (52 et 51 buts) seront peut-être les grands absents de l'affiche du groupe H entre l'Espagne et l'Ukraine, mercredi à Leipzig (15h00). Le duel n'en promet pas moins par son indécision. Entre l'éternel outsider espagnol, invaincu depuis deux ans, et la surprise (trop ?) annoncée ukrainienne, le jeu paraît grand ouvert.

Décision mercredi pour Chevtchenko

Le sélectionneur ukrainien Oleg Blokhine prendra une décision concernant Andrei Chevtchenko à quelques heures du coup d'envoi. En délicatesse avec un genou depuis la fin du championnat italien, la nouvelle recrue de Chelsea n'a pas forcé à l'entraînement. « Je me sens bien » disait Chevtchenko mardi alors que Blokhine s'employait à dédramatiser un éventuel forfait. Après tout, relevait-il, l'Allemagne a débuté par un succés face au Costa-Rica (4-2) sans son maître à jouer Michael Ballack. Peut-être, mais l'influence du Ballon d'Or 2004 sur le rendement de l'Ukraine est évidente. Elle se lit notamment dans les statistiques de la sélection lors des qualifications. Jamais, en effet, l'Ukraine n'a perdu avec Chevtchenko sur le terrain. Il a aussi inscrit un tiers de ses buts (6 sur 18).

Raul, lui, doit à sa relative méforme actuelle sa rélégation sur le banc, au moins au coup d'envoi. Blessé en novembre (le genou lui aussi), le Madrilène est revenu plus vite que prévu mais n'a pas eu son efficacité habituelle devant le but. Luis Aragones, le sélectionneur espagnol, lui a préféré le Valencian David Villa, deuxième meilleur buteur de la Liga derrière Eto'o. Villa sera associé en attaque à Luis Garcia et Fernando Torres. Et c'est au gardien du Real, Iker Casillas, que Raul confiera son brassard de capitaine. Pour le reste, la Seleccion enregistrera le retour de Xavi à la récupération. Carles Puyol, sans surprise, sera le patron de la défense.

L'Espagne attend des résultats

De Madrid à Barcelone, les supporters s'interrogent : l'équipe espagnole version 2006 réussira-t-elle un meilleur parcours que ses devancières ? L'Espagne n'a pas atteint le dernier carré depuis 1950. Souvent annoncée comme la surprise du chef, elle a rarement traduit dans les résultats les espoirs placés en elle. Curieusement, affronter l'Ukraine d'entrée de jeu pourrait l'aider à se débarasser du fardeau des pronostics. Pour sa première participation, l'équipe de Chevtchenko s'est vue à son tour coller l'étiquette d'outsider-qui-pourrait-tout-casser. Et si la pression changeait de camp ? J. L. B .

LES EQUIPES PROBABLES :

ESPAGNE : Casillas - Sergio Ramos, Pablo, Puyol, Pernia - Xavi, Xabi Alonso, Senna - Luis Garcia - Torres, Villa

UKRAINE : Shovkovskyi - Yezerskiy, Rusol, Sviderskiy, Nesmachniy - Gusev, Tymoschuk, Gusin, Rotan - Kalinichenko (ou Chevtchenko), Voronin (ou Rebrov)


source : yahoo-sport
  • 0
ماء الحياة بذلة كجهنم و جهنم بالعز اطيب منزل
To be or not to be, that's the real question

#30
www.oussama.css

www.oussama.css

    Joueur Titulaire

  • V.I.P
  • 4 711 messages
  • Inscrit(e) : 16-janvier 06
  • Club:CSS

Mondial: l'Espagne écrase l'Ukraine, match nul entre Tunisiens et Saoudiens
mer 14 jui, 23h30

AFP/Pierre-Philippe Marcou
agrandir la photo LEIPZIG (AFP) - L'Espagne, très appliquée et joueuse, a pris un départ canon dans le Mondial-2006 de football (groupe H) en battant largement (4-0) une équipe d'Ukraine empruntée et réduite à dix au début de la seconde période, mercredi à Leipzig.


Dans l'autre match du groupe, la Tunisie a arraché l'égalisation (2-2) face à l'Arabie-Saoudite, à Munich.



AFP/Patrik Stollarz
agrandir la photo Sous une forte chaleur, l'Espagne en a profité pour améliorer ses statistiques de début en Coupe du monde. En 12 participations, elle compte désormais quatre victoires, trois nuls et cinq défaites pour son match inaugural.


Avec une organisation parfaite et des joueurs qui ont suivi les instructions du sélectionneur à la lettre, l'Espagne a très rapidement pris la mesure de son adversaire, en dehors du coup à l'image de son capitaine Andrei Shevchenko.


A la 3e minute de jeu, Sergio Ramos, qui a été intenable sur son côté droit, déboulait dans la surface de réparation et centrait en retrait pour Xavi dont la frappe passait à droite du but de Shovkovskyi.


Dix minutes plus tard, le milieu hispano-brésilien Marcos Senna, pas particulièrement menacé, s'avançait tranquillement et décochait une frappe puissante de plus de 25 m que Shovkovskyi claquait au-dessus.



AFP/Roberto Schmidt
agrandir la photo Xavi tirait le corner et trouvait la tête de Xabi Alonso au premier poteau pour l'ouverture du score (1-0, 13).


Quatre minutes plus tard, David Villa trompait à son tour Shovkovskyi, sur un coup franc détourné par le mur (2-0, 17).


Les Ukrainiens étaient sonnés. Les Espagnols de leur côté ne reculaient pas malgré ces deux buts d'avance et gardaient la même application.


Le milieu de terrain combinait remarquablement, avec le Barcelonais Xavi à la baguette, Xabi Alonso et Marcos Senna n'hésitant pas le cas échéant à se convertir en défenseurs de substitution.


Les Ukrainiens paraissaient complètement impuissants face à cette maîtrise en milieu de terrain. Shevchenko, finalement aligné dès le début du match, a visiblement besoin de rythme. Peu servi, mal inspiré, il a même perdu un ballon tout seul sur le côté droit de la surface de réparation avant de faire une faute sur Puyol (28).


L'Ukraine se créait néanmoins une belle occasion après la demi-heure de jeu mais Gusin n'appuyait pas suffisamment sa frappe (32).


En début de seconde période, l'Ukraine recevait un gros coup sur la tête. Bien lancé par un petit ballon de Luis Garcia, Torres filait au but avant de perdre son duel face au gardien ukrainien. L'arbitre suisse Massimo Busacca revenait sur une faute peu évidente de Vashchuk, sifflait penalty pour l'Espagne et excluait le défenseur ukrainien (47).


David Villa, désigné tireur N.1 par Luis Aragones, se chargeait de transformer le premier penalty accordé depuis le début du Mondial (3-0, 48).


L'Ukraine tentait de réagir, par Voronin (61) et Rebrov (73), mais sombrait définitivement sur une reprise de Torres à la conclusion d'une action magnifique initiée par le défenseur chevelu Carles Puyol (4-0, 81).


La Tunisie a arraché l'égalisation (2-2) contre l'Arabie Saoudite grâce à une tête de Radhi Jaidi (90+3) dans un derby arabe du groupe H du Mondial-2006 de football qui a mis du temps à se réveiller, mercredi à Munich.


Les "Fils du désert" saoudiens auront en tout cas évité un "remake" du cauchemar de leur premier match devant l'Allemagne au Mondial-2002 (0-8).


Le sélectionneur tunisien Roger Lemerre pouvait souffler en fin de match, lui qui aimerait tant emmener la Tunisie en 8e de finale, ce qu'il n'avait pu faire en 2002 à la tête des Bleus (élimination au premier tour, avec un seul point et zéro but).


Les Saoudiens se présentaient à 22 sur la feuille de match, après avoir perdu la veille Mohammed al-Anbar. Sami al-Jaber, la star saoudienne, présent à sa quatrième Coupe du monde, est entré comme joker en fin de match et fut à deux doigts d'entrer dans la légende en donnant l'avantage aux siens à la 84e minute (1-2). Mais Jaidi a bondi.


Groupe H

Mercredi:
A Leipzig:
Espagne - Ukraine 4 - 0
A Munich:
Tunisie - Arabie Saoudite 2 - 2
Classement: Pts J G N P Bp Bc Dif
1. Espagne 3 1 1 0 0 4 0 +4
2. Arabie Saoudite 1 1 0 1 0 2 2 0
. Tunisie 1 1 0 1 0 2 2 0
4. Ukraine 0 1 0 0 1 0 4 -4


Reste à jouer (en heure GMT):


19/06 (16h00): Arabie Saoudite - Ukraine


19/06 (19h00): Espagne - Tunisie


23/06 (14h00): Arabie Saoudite - Espagne


23/06 (14h00): Ukraine - Tunisie


NDLR: en cas d'égalité de points à l'issue de la dernière journée, les équipes seront départagées à la différence de buts générale (puis, si égalité, au nombre total de buts marqués, puis au match particulier entre elles).


Source : yahoo-sport
  • 0
ماء الحياة بذلة كجهنم و جهنم بالعز اطيب منزل
To be or not to be, that's the real question




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)